crenoka
︎ pom pom pop songs


Dans une ère où les étiquettes musicales ne définissent plus le son d’un.e artiste, crenoka se révèle comme un exemple éclatant de créativité débridée.




Des sonorités dream pop de Boys in Lilies aux explorations post-rock de Thé Vanille, Nastasia Paccagnini, la talentueuse chanteuse, productrice et compositrice qui se cache derrièr crenoka, n’a cessé de repousser les frontières de l’attendu.

S’inspirant d’une multitude d’icônes musicales, allant des légendes de la pop comme Madonna et Beyoncé aux pionnières avant-gardistes telles que Björk et Grimes, en passant par des innovateur.ices underground comme Ana Roxanne, LCD Soundsystem, Vegyn, Danny L. Harle, Caroline Polachek et Shygirl, crenoka propose un style polymorphe de pop alternative résolument unique.

︎ @crenokacomputer
︎ @crenoka


Fruit d’une éducation singulière, crenoka passe ses premières années dans l’Arizona des années 90, où une riche diversité culturelle nourrit son éveil musical, entre les musiques traditionnelles autochtones Navajos, les mélodies country et les Disney. C’est durant cette période que crenoka embrasse la langue anglaise, laissant derrière iel sa langue maternelle, le français, une transition linguistique qui continue aujourd’hui de façonner son identité artistique.

En Février 2024, crenoka dévoile son premier album, «eidolon», produit en étroite collaboration avec son ami Pierre Cheguillaume.

Avec audace et ingéniosité, crenoka capture ses sensibilités pop, utilisant les sons de batteries organiques aux accents britanniques, de synthétiseurs transe et de guitares folk évocatrices, rendant hommage à l’âge d’or des 90s et 2000s.

D’une main habile, l’artiste parvient à unir harmonieusement des sphères musicales autrefois considérées comme mutuellement exclusives.

À la frontière du rock, du r’n’b et de l’hyperpop, eidolon, est un album chargé de belles contradictions, firtant entre une naïve spontanéité et une mélancolie presque distrayante : eidolon révèle la digression introspective d’une personnalité cherchant refuge dans sa chambre, alors que dehors, le monde brûle.

C’est au sein de ce sanctuaire que crenoka s’épanouit, enveloppé.e d’une ambiance paisible évoquant des rêveries éthérée peuplées de chiens, de chats et de la figure énigmatique de Timothée Chalamet...

︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎

crenoka


LIVE EN TRIO
Nastasia Paccagnini : chant lead | basse | machines
Carla Siméon : backs | guitare | clavier
Mathieu Epaillard : backs | synthé

Équipe technique :
Son · Pierre Cheguillaume | Jules Monnier | Philippine Scanvas
Lumière · Max Moreau | Laetitia Leduc

Label : Figures Libres Records

Éditions : On N'est Pas des Machines (onpdm) ︎ Fanny : fanny@onnestpasdesmachines.fr

crenoka • HAVIN A BAD DAY




crenoka • the wanderer,
a song for timothée chalamet





︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎

Mathilde Baron-Harjani

En mars 2022, crenoka sort sa première mixtape earth capsules” chez Figures Libres Records, où se mélangent pop de science-fiction et électro expérimentale méditative. 

“Rares sont les albums conçus avec une cohérence musicale et thématique qu'on pourrait qualifier d’album concept. "earth capsules", le nouveau projet solo de l’artiste tourangelle, est de ceux-là" affirme notre déléguée musicale de chez Radio France, Marjorie Rousseau.  "Il illustre une quête spirituelle ultime, celle de l'amour dont seule la pureté dissout nos ombres. Avec sa voix éthérée, ses nappes synthétiques et ses sons digitaux, "earth capsules" s'ancre dès le premier morceau dans le cosmos pour nous rappeler nos origines et se déploie vers l'humanité pour nous rappeler qui nous sommes. Il met en scène un monde magique fait de reflets dansants dans l'eau, d'étincelles fulgurantes et de faisceaux de lumière cosmiques captés par une douce androïde rêvant de moutons électriques.” 


grotamou

En novembre 2022, crenoka sort une seconde mixtape travaillée avec son ami uzi-b dont le titre est “something else than human”. 

Plus qu’une mixtape aux couleurs synthétiques,“something else than human” explore les penchants chauds r’n’b-trap pour ne pas dire house ou 2-step garage de crenoka et uzi-b, sur fond de lyrics politiques, vagabondant autour de la question entêtante et obsessionnelle qu’a déjà pu se poser crenoka dans sa mixtape “earth capsules”

“ what makes us human ? ” ︎ “ qu’est ce qui nous rend humain ? ”

Les 10 titres de la mixtape, alternant entre interludes, inter-tubes et sons volés au dictaphone, sont des bombes à retardement, des pilules que l’on prendrait pour se transformer en petite fleur bleu le temps d’une journée (blue flower skin), ou en mannequins immobiles emmitouflé.es dans un confort simulé, passif.ves sans pouvoir bouger, attendant dans leurs maisons témoins devant le bruit blanc de la télé... (sipping)

On y retrouve de la peau fripée, travaillée par le temps qui passe (growing old), des manteaux d’étoiles à porter sur les épaules, tentatives alcoolisées pour comprendre le ciel nocturne (interlude 5 - twinkle twinkle little what), autant de paroles imagées que de sons fouillés, cherchés, triturés.

Avec cette mixtape, qui sort aussi en format cassette rose chez Figures Libres Records en 45 exemplaires, crenoka et uzi-b vous proposent de prendre la pilule rouge. “something else than human” vous enveloppe dans les sujets de cœur de crenoka qui voit en toute chose une vie, convertissant uzi-b à un certain animisme là ou uzi-b convertit crenoka aux sonorités plus urbaines qu’à l’accoutumé.



La Compagnie Explorations Écofantastiques, 37000 Tours.